Communiqués de presse

Les règlements ne peuvent s’imposer à la barbe et au nez des acteurs du terrain et de nos lois.

Le règlement sur l’organisation médicale des hôpitaux reconnus d’intérêt public et sur la rémunération de leurs médecins cadres (ROHMC) vient d’être intégralement annulé par la Cour constitutionnelle. Aucune base légale suffisante n’existait pour adopter ledit règlement. Une décision qui réjouit le PLR Vaud car elle consacre le respect de nos lois. Le PLR espère en outre que cette décision encouragera à une prise de conscience : dans notre système politique, on ne peut imposer sa volonté par le haut en faisant fi des lois et des acteurs du terrain. En outre, le PLR appelle aujourd’hui les acteurs directement et indirectement concernés à venir avec des propositions concrètes aux questions soulevées par le règlement.

Lire la suite

C’est avec une grande surprise que le PLR Vaud a pris connaissance ce matin, via un communiqué de presse de l’État de Vaud, du train de mesures proposé par le Conseil d’État visant à, selon sa stratégie, « renforcer progressivement » les subsides à l’assurance-maladie obligatoire des soins. Le PLR Vaud s’étonne des principes et de la quotité de l’augmentation prévue, tout de même conséquente, des revenus déterminants ouvrant le droit aux subsides. Ni une, ni deux, le gouvernement semble vouloir augmenter et donner toujours plus, sans qu’on sache vraiment d’où vient le budget, si ce n’est de nos impôts.

Lire la suite

Avec une augmentation de 4% pour les primes d’assurance-maladie moyennes par rapport à 2017, les primes de l’assurance-maladie obligatoire pour 2018 prennent une nouvelle fois l’ascenseur. Comme l’année passée, c’est en Romandie que la hausse est la plus massive, et notamment dans le canton de Vaud, où l’augmentation est la plus forte, et bien au-dessus de la moyenne suisse, avec +6,4%. En attendant que des solutions concrètes soient trouvées, le PLR Vaud propose la mise en oeuvre rapide de l’initiative des Jeunes libéraux-radicaux vaudois (JLRV) « Une baisse d’impôts pour la classe moyenne ».

Lire la suite