Communiqués de presse

A Rolle, ballotage général et alliance du centre-droite

Avec un NON net au niveau Suisse, l’initiative « pour la sortie programmée de l’énergie nucléaire » a été rejetée. Le PLR Vaud se réjouit de ce résultat national et prend note du vote vaudois (OUI à 54.5%). Cette initiative était trompeuse. On ne votait pas « pour » ou « contre » le nucléaire, mais sur les moyens et le délai pour en sortir. La fermeture des centrales nucléaires actuelles fait déjà parti de la « Stratégie énergétique 2050 », décidée par les Chambres fédérales. Un OUI aurait fortement remis en question cette stratégie. Le résultat d’aujourd’hui constitue donc un soutien clair au travail du Conseil fédéral et des parlementaires. Ce dossier sera donc la prochaine étape cruciale dans le dossier énergétique.

Lire la suite

Plus d’assouplissements, moins de communes figées : en bonne voie vers une application de la LAT

En mars de cette année, le PLR avait répondu à la procédure de consultation, ouverte par le Département du territoire et de l’environnement, au sujet des projets de révision de la 4e adaptation du Plan directeur cantonal et de la loi cantonale sur l’aménagement du territoire et les constructions (LATC). Dans sa réponse, le PLR avait salué les efforts menés par la cheffe du département, Jacqueline de Quattro, pour sortir du moratoire le plus rapidement possible, d’ici à 2017. On constate aujourd’hui que le dossier va de l’avant et que le calendrier est bien tenu, grâce au travail de la conseillère d’Etat. Les projets révisés – prenant en compte les remarques des parties consultées – ont été transmis au Grand Conseil. Les députés PLR empoigneront à leur tour ce dossier complexe.

Lire la suite

Pragmatisme et sécurité de l’approvisionnement ont conduit au rejet massif de l’initiative « pour la sortie du nucléaire »

Réunis ce soir en Congrès à la Vallée de Joux, les délégués vaudois ont plébiscité les candidatures des trois conseillers d’Etat PLR sortants pour l’élection au Conseil d’Etat de 2017. Ils approuvent également le fait de présenter uniquement trois candidats PLR, dans le cadre d’une alliance large, pour reconquérir la majorité à l’exécutif du canton. Quant à l’initiative populaire fédérale « pour la sortie programmée de l’énergie nucléaire », elle a été rejetée sans surprise par 205 voix contre (5 OUI et 2 abstentions). En voulant mettre la charrette avant les bœufs, elle menace l’approvisionnement en énergie de la Suisse et compromet la stratégie énergétique 2050.

Lire la suite