Communiqués de presse

Le PLR veillera au bon développement économique du canton

Lire la suite

Des mesures PLR adaptées plutôt qu’extrêmes et inapplicables

La mendicité ne doit en aucun cas devenir une activité organisée ! C’est au quotidien que la population est confrontée à cette problématique. Le PLR.Les LibérauxRadicaux Vaud a toujours été à l’écoute des préoccupations des citoyens ; il a même été précurseur sur ce thème dans la Riviera, l’Ouest lausannois et dernièrement à Lausanne. Dans cette continuité, le député Mathieu Blanc a déposé une motion pour traiter cette problématique dans l’ensemble du canton tout en respectant l’autonomie communale. Cette motion demande au Conseil d’Etat de légiférer pour interdire efficacement les abus liés à la mendicité sur le domaine public et à la mendicité organisée, tout en laissant la compétence aux communes de l’interdire totalement sur leur territoire.

Lire la suite

La médiation avant les grands moyens

Le PLR.Les Libéraux-Radicaux Vaud se félicite de l’adoption par l’ensemble des groupes du Grand Conseil de la résolution de ce jour, très grandement inspirée du texte que le PLR a rédigé et discuté avec les autres partis depuis la semaine dernière. Le canton de Vaud, grâce à sa santé financière et à son économie, est l’un des bons élèves de la Confédération, mais aussi l’un de ses poumons économiques. A ce titre, il participe largement à la solidarité confédérale, par le biais de la péréquation notamment. D'autres cantons profitent largement de cette santé financière, ce qui est normal. Le PLR est fier de garantir une stabilité confédérale. Cependant, la solidarité cantonale n'est pas un acte à sens unique. Dans ce sens, la décision de la CSSS-E de ne pas entrer en matière sur une rétrocession des primes payées en trop par les assurés vaudois n'est pas acceptable. La situation n’est pas pour autant gravée dans le marbre. Pour le PLR, il s’agit avant tout laisser la place à la diplomatie pour débloquer la situation et rétribuer les sommes dues, avant de d’employer les grands moyens. C’est pour cette raison et parce que ce dossier est avant tout fédéral, que la résolution du Grand Conseil:

Lire la suite