Journal TRIBUNe Générations 50+ et 60+ réinventons la société !

Mardi 21 août, le PLR Vaud était de retour sur les bancs politiques, avec sa traditionnelle « Rentrée politique » à Chardonne. L’occasion d’aborder un thème encore peu traité, et qui pourtant doit devenir une préoccupation majeure : les défis de la prise en charge des seniors et des personnes âgées. Ainsi, les logements pour personnes âgées, leurs normes et leur financement, le RDU, les nouvelles technologies, mais aussi les liens intergénérationnels et le bénévolat, seront au cœur des réflexions et des actions du PLR Vaud.

Par Laurine Jobin, secrétaire générale PLR Vaud

 

Réinventer nos espaces de vie

 

Entrer en EMS ou rester chez soi ? Et jusqu’à quand… ? Cette question, si elle ne concerne pas un proche, elle nous concernera en tout cas bien toutes et tous un jour. Si aujourd’hui la réponse à cette question est difficile, l’objectif est de travailler sur de nouveaux modèles de prise en charge des personnes âgées, afin que d’ici quelques années (même si tout commence aujourd’hui), cette question n’en soit même plus une.

La société vers laquelle le PLR Vaud souhaite tendre est une société dotée de nouveaux espaces de vie, mixtes et intergénérationnels, où les contacts entre les jeunes et les plus jeunes seront favorisés. Les besoins spécifiques, voire individuels, des personnes âgées doivent ainsi être au cœur des réflexions. La frontière entre l’ambulatoire et le stationnaire s’efface, les EMS doivent se réinventer et de nouveaux modèles de logements, adaptés, évolutifs et intergénérationnels sont appelés à voir le jour (exemples à étudier : villages Landais Alzheimer à Dax en France et Hogewey aux Pays-Bas).

Réinventer la prise en charge des personnes âgées pour les inclure au mieux dans notre société est un challenge que nous devons surmonter pour ne pas passer à côté de tout ce qu’elles ont à offrir, en termes de connaissances, de compétences, d’expérience, de temps… Et le défi est de taille.

Avec une durée de vie moyenne qui augmente d’environ un an tous les trois ans, la mortalité a reculé de façon considérable. C’est une bonne nouvelle, évidemment, mais qui tend à modifier la pyramide des âges. D’ici à 2060, les plus de 60 ans auront doublé ! Au même rythme que cette évolution émergent de nouveaux modes de vie et besoins du côté de nos aînés, auxquels nous devons répondre, tout en maîtrisant les coûts de la santé et de l’aide sociale. Le PLR Vaud souhaite relever le défi, c’est pourquoi il a présenté, à l’occasion de sa traditionnelle «Rentrée politique», mardi 21 août à Chardonne, plusieurs mesures innovantes et tournées vers l’avenir, avec toujours en ligne de mire le renforcement des liens intergénérationnels.

Le chemin est encore long (sans parler de la LAT) avant que le canton de Vaud ne soit doté de quartiers intergénérationnels, où la prise en charge des aînés serait assurée quasiment de A à Z.
Mais il est tracé.